Logo2

Journées parlementaires UPC : La situation sécuritaire à la loupe

L’UPC tient ce vendredi 21 septembre 2018 à l’hôtel Pacific de Ouagadougou, ses deuxièmes journées parlementaires de l’année. Ces journées sont placées sous le thème : « Dégradation continue de la situation sécuritaire au Burkina Faso : quelle contribution des parlementaires pour une résolution de la problématique dans notre pays ? »


Lors de la cérémonie d’ouverture, qui a connu la présence du Président Zéphirin DIABRE et de nombreux militants, le Poé Naaba a, au nom de la section UPC du Kadiogo, souhaité une chaleureuse bienvenue et d’excellents travaux aux participants.
Successivement, les représentants des groupes parlementaires MPP, CDP et PJRN, ont pris la parole. Ils ont tous reconnu la pertinence et l’actualité du thème choisi. Ainsi, le Nem-Naaba, représentant le Groupe MPP a souligné, eu égard à la situation nationale, que « quel que soit notre bord politique, (….) nous demeurons avant tout des Burkinabè. » Il a donc lancé un appel à l’action, à l’endroit de tous les citoyens, afin d’affronter les ennemis qui endeuillent la Nation. Pour sa part, le Président par intérim du Groupe CDP, honorable Alphonse NOMBRE, a déclaré que l’heure n’est pas aux accusations fortuites et à la désignation de boucs émissaires, mais plutôt à la recherche de solutions idoines.
Dans son discours, le Président du Groupe Parlementaire UPC, Honorable Nicolas K. DAH, a regretté que notre pays, jadis « la destination à ne pas manquer », semble depuis quelques temps la destination à éviter. Le Président DAH a dit espérer que les recommandations qui seront issues de ces journées parlementaires ne resteront pas lettre morte, comme il a été souvent de constaté.

Le Parti

Récépissé n°2014/0123/MATDS/SG/DGSEPP/DLFSPP  du 06 août 2014

Secteur 07, Rue 07.67 Porte 296

01 BP 2179 Ouagadougou 01

Sur les réseaux